LES NÉO-NAZIS ET L’EXTRÊME- DROITE: UN K.O. À VANCOUVER LE 19 AOÛT 2017

Alors que la Coalition Mondiale contre l’Islam et le Cultural Action Party avaient promis un rassemblement de masse pour Vancouver le 19 août, c’est le contraire qui s’est produit. Plus de 8,000 manifestants anti-racistes et antifascistes se sont mobilisés, en moins de 4 jours contre l’intolérance et le racisme. De nombreux membres du Syndicat des Employés du Gouvernement de la Colombie-Britannique (BCGEU), des groupes populaires ont répondu à l’appel du collectif STAND UP TO RACISM. Le Premier-Ministre de la province ainsi que le maire de Vancouver ont appuyé la mobilisation citoyenne contre les racistes et l’extrême-droite.

Image de la CBC-BC montrant l’hôtel-de-ville entouré par la manifestation.

Le guru de la Coalition Mondiale ne s’est jamais présenté et le chef du CAP, Salzberg a rapidement déguerpi sous forte escorte policière.

Pendant ce temps, à Québec 35 à 40 personnes ont manifesté près de l’Assemblée Nationale. Se disant contre le gouvernement Couillard et un simple regroupement de citoyens, nous avons bien vu des membres de La Meute, de Storm Alliance (avec des drapeaux du Québec?), ainsi que des habitués du Front Patriotique du Québec. Un autre cuisant échec. Nous verrons ce que dimanche nous réserve.

En attendant, on voit des mobilisations populaires comme à Vancouver ou encore à Boston aux  États-Unis (40,000 personnes) pour contrer les discours haineux et racistes de l’extrême-droite.

 

FAR-RIGHT OUT-REFUGEES IN!

CANADA-RIGHT/-FAR-RIGHT-WINGS

 ALLIANCE STILL WORDING BUT WORKING IT

On July 30th, the attempt to join the far-right and the right-wing  the Conservative Party of Canada, also major Trump Supporters, were unable  get a right-wing conservatives and  far-right  alliance. After weeks of organizing, two major activists from Ottawa failed to get the islamophobic demonstration off the grounds. Actually, they got 4 people to show up,not knowing the demo had been called off.

Anti-fascist exposure

Interesting enough, the organizers, well connected to the present   leadership of the Conservative Party of Canada, were summoned by the Party NOT TO HAVE A  DEMONSTRATION. Following a press campaign that showed that most  people mobilizing for the events, were either neo-nazis  or far-right groups. , they called off the demo. Despite the claims of the organizers,i’ts showed the links between the right-wing and the far-right  groups  in Canada. Two bus loaded of far-right groups had to be  cancelled.

Far-right and right-wing joigning in Quebec?

 While the conservatives have back tracked in Ottawa, a major leader of the Quebec Federation of Labour, as recognized his links with the far-right group. La Meute (Journal de Montreal, august 12, 2017), He is heading the Citoyens au Pouvoir Quebec Party (ie.Citizens in Power Party), a populist party that came in public light last year. La Meute and a few smaller groups are calling  for a demonstration on August 20  against “ illegal immigration” in the streets of Quebec City. The issue is very sensitive. After a clear support in solidarity with a few hundreds people in Montreal on august 6, there had been a campaign in some press to say that we have almost a crisis situation. This was enough for La Meute and other smaller groups to go on campaign of fear-mongering against  » an invasion » by haïtian refugee claimants fleeing the US out of fear from deportation by the Trump administration.  They had been granted working permits by the Obama administration, following the eartquake that shook Haïti in 2010. This executive order must be renewed at the end of the year and there are no signs that the present Trump administration would do so. This had lead a large number of members of the haïtian community to seek refuge in Canada.

During this time, we have the Coalition for the Futur of Quebec(CAQ) that says CLOSE THE BORDER. The Parti Quebecois, official opposition, calling for “strick border control’, while stating that in  an  independant Quebec, we  » would not let this to happen ».

Reality- is that we had fewer than 5000 migrants seeking refuge in  Canada, which is line with the normal cases over a year.

WE WILL BE THERE TO SAY NO TO RACISM!

Le négationniste néo-nazi Ernst Zundel meurt en Allemagne

Ernst Zundel est décédé au cours du week-end en Allemagne. Zundel a été l’un des plus grands diffuseurs de documents niant l’Holocauste à travers le monde. Longtemps basé au centre-ville de Toronto, Zundel a été le père de la mouvance néo-nazi pendant plusieurs années au Canada. Opérant de son bunker sur la rue Carlton à Toronto, il a toujours affirmé n’être qu’un nationaliste défenseur de la  » liberté d’expression ».

 

 

 

 

 

L’image de Zundel donnant une conférence dans une de ses nombreuses conférences dans le sous-sol de son bunker au Canada.

Il s’est enfui aux États-Unis en 2001. Par la suite, les américains l’ont expulsé vers le Canada. Il avait le statut de résident permanent. En 2005, il est déporté du Canada vers l’Allemagne. Il est reconnu coupables en 2007 de multiples accusations de négation de l’Holocauste et d’incitation à la haine. Il a été libéré en 2010 avec un comité d’accueil international.

Dans les années 90, Paul Fromm était au centre de la campagne politique de soutien à Zundel et à ses thèses de négation de l’Holocauste. Il a organisé plusieurs manifestations d’appui.

Maintenant, Fromm est à organiser une soirée en mémoire de son inspirateur. Cette soirée  nous donnera un aperçu de mouvement négationniste encore en vigueur à Toronto.

ALERTE- MANIFESTATION SOUTIEN AUX MIGRANTS ET CONTRE L’EXTRÊME-DROITE, DIMANCHE LE 6 AOÛT 2017 MIDI AU STADE OLYMPIQUE DE MONTRÉAL

MANIFESTATION EN SOUTIEN AUX MIGRANTS ET CONTRE L’EXTRÊME-DROITE DE MONTRÉAL

MISE À JOUR LE 6 AOÛT 2017;

La manifestation organisé en soutien et contre l’extrême-droite a été un vif succès. Tous les groupes de l’extrême-droite ont eu à retraiter. Malgré la présence de quelques membres qui ont voulu prendre des photos des personnes, entre autre, la Canadian Coalition of Concerned Citizens, plusieurs centaines de personnes ont clairement répondu à l’appel. Un vif succès pour le futur.

 

ALERTE- MANIFESTATION DE SOUTIEN AUX MIGRANTS ET CONTRE L’EXTRÊME-DROITE LE DIMANCHE 6 AOÛT 2017 À MIDI AU STADE OLYMPIQUE DE MONTRÉAL

 

MISE À JOUR LE 4 AOÛT 2017- ENCORE

Les rats quittent le navire. En plus de tenter de se dissocier le manifestation ouvertement raciste du 6 août 20127. le Mouvement Républicain du Québec (MRQ) annonce que la fameuse conférence du 23 septembre prochain est ANNULÉE.

COMMUNIQUÉ DU MRQ : Le colloque qui devait avoir lieu à Montréal le 23 septembre prochain est annulé. La direction de la salle où devait avoir lieu l’événement (nous ne nommons pas l’endroit. Merci de respecter ce silence) nous a écrit : « Nous avons réétudié le dossier. Comme ce colloque risque de provoquer des manifestations ou de susciter des actes de violence, nous avons pris la décision d’annuler votre réservation du 23 septembre 2017 ». Évidemment, on songe ici aux Antifas et autres manifestants fascistes de l’extrême-gauche qui se seraient fatalement pointés à nos portes.

Nous refusons de nommer l’endroit où devait avoir lieu l’événement. Nous vous assurons que l’annulation du contrat de location s’est fait de façon beaucoup plus civilisée que le Collège de Maisonneuve à Montréal. Nous ne voulons donc pas créer de polémique à ce sujet.

De toute façon, compte tenu de la situation particulière dans laquelle se trouve le Québec actuellement, nous étions dans une réflexion intensive. Même les employeurs et les organisations de certains de nos conférenciers (que nous ne nommons pas) ont démontré de la frilosité.

Nous croyons désormais que l’urgence se situe ailleurs que dans une salle de conférence. Le « combat » se trouve ailleurs. De toute façon, admettons que nous ayons continué à organiser l’événement, qu’aurions-nous récolté ? Une annulation de dernière minute qui nous aurait tous mis dans l’embarras ?! … On n’a pas besoin de cela… Dans toute notre sagesse, il vaut donc mieux que cette annulation ce soit décidée maintenant que plus tard, afin de nous éviter des problèmes bien inutiles.

Cela étant dit, nos conférences physiques seront désormais remplacées par des conférences virtuelles, accessibles à tout le monde, peu importe où les gens se situeront à travers le monde.

À ce jour, une dizaine de billets ont été vendus (sic). Tous les clients seront remboursés d’ici peu.

Nous vous remercions de votre compréhension,

Guy Boulianne

Nous serons vigilants, car il est possible qu’il ne s’agisse que d’un leurre de la part du MRQ. Que ce groupe, et ses amis de Storm Alliance (SA) et de la Meute et de la Fédération des Québécois de Souche (FQS) retournent dans le monde virtuel est un signal clair que la mobilisation citoyenne dénonçant leur vraie nature a porté fruit. Nous allons rester vigilant pour voir comment l’extrême-droite identitaire va s’organiser. Une belle victoire pour la tolérance et le vivre ensemble. Restons vigilants!

MISE À JOUR LE 4 AOÛT 2017;

La Meute  a peur de l’opinion publique.  Le Mouvement Républicain du Québec avec son chef,Guy Boulianne , a partagé la publication de Eric Proulx.( responsable du clan de la Meute). souligné par nous;

4 h ‎Eric Proulx‎ à La Meute Publique

6 h · Saint-Fulgence

ATTENTION COMMUNIQUÉ

La Meute tiens à vous spécifier quelle n’endosse pas la manifestation au stade olympique de ce dimanche.
De plus nous croyons que ces gens se trompent de cible et que c’est plutôt la politique de non respect des lois d’immigration et d’accueil qui ne sont pas respectées par le gouvernement qui posent problèmes.
N’allons pas tomber dans le piège et donner la chance aux merdias de nous peinturer encore comme des racistes et des radicaux.
Bien entendu vous pouvez y participer en tant que citoyen mais sans vos couleurs de La Meute.

Merci de votre compréhension.

Eric Proulx
Le Conseil

Mais, la nature nous enseigne que les communiqués ne disent pas tout. Car, dans les minutes qui ont suivi, le MRQ publiait l’affiche suivante;

Une heure plus tard, répondant à l’appel de ses maîtres. le MRQ affirme se dissocier de la manifestation du 6 août!!!! On comprend que le jupon dépasse!

Bienvenue aux réfugiés! Expulsons les racistes!

Voici l’appel lancé par le Comité de réponse anti-raciste/anti-fasciste et le Comité Cité  sans frontières de Solidarité sans frontières et le Comité d’action des personnes sans-statut haïtiens. L’appel a reçu le soutien  du Collectif de résistance antiraciste de Montréal (CRAM), le Réseau Résistons Trump et l’extrême-droite, et plusieurs autres groupes. La manifestation est prévue dimanche, le 6 août 2017 à MIDI à la porte D du stade olympique de Montréal.

Pour en savoir plus, sur la manifestation, voici le lien de la page Facebook;

https://www.facebook.com/events/1992379730787525/?acontext=%7B%22ref%22%3A%222%22%2C%22ref_dashboard_filter%22%3A%22upcoming%22%2C%22action_history%22%3A%22%5B%7B%5C%22surface%5C%22%3A%5C%22dashboard%5C%22%2C%5C%22mechanism%5C%22%3A%5C%22main_list%5C%22%2C%5C%22extra_data%5C%22%3A%5B%5D%7D%5D%22%7D

La xénophobie en délire

Depuis le début de la semaine, on assiste à un véritable délire xénophobe sur les réseaux sociaux. Face à l’arrivée de revendicateurs au statut de réfugiés, les autorités ont mis en place une structure de contrôle et d’accueil pour ces personnes. Face à la menace avouée du président Trump des États-Unis d’annuler le statut temporaire de plus de 50,000 migrants haïtiens, accordé par l’administration Obama en 2010 dans les suites du séisme qui a touché Haïti, plusieurs migrants d’origine haïtienne ont pris la route de l’exil vers le Canada. Avec l’entente de 2004, les États‑Unis sont le seul pays désigné comme tiers pays sûr par le Canada en vertu de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés. Cet accord avec le gouvernement de Georges Bush fait en sorte qu’il n’y a pas d’autres voies, pour les éventuels revendicateurs au statut de réfugié, d’entrer illégalement au Canada. Sinon, ils seront refoulés à la frontière. Face à la situation, le gouvernement du Québec a mis en place un lieu d’accueil temporaire dans les sous-sols du Stade olympique de Montréal. Comme on a pu le constater, il s’agit de familles et d’enfants qui ont déjà été soumis au contrôle des services frontaliers ainsi que de la GRC.

Certains commentateurs parlent d’intrus, d’autres se demandent comment des gens peuvent avoir de tels « privilèges« ;

Les divers sites de la droite identitaire, ou encore de l’extrême-droite se sont enflammés. On parle d’invasion, de menace à la survie du Québec, de mosquées(!!!) au stade olympique alors que la vaste majorité des personnes sont d’origine haïtienne ou d’Amérique Centrale et chrétienne. Mais, les commentaires sont si nombreux que l’on a de la difficulté à suivre. Par exemple, voici quelques commentaires sur la page du Mouvement Républicain du Québec (MRQ); nous n’avons pas modifié l’orthographe ou les noms de famille des personnes, sauf un;

M. Marquis Le stade ressemble déjà à une grosse mosquée ! Ça devait être pévu depuis longtemps car Montréal leur appartient depuis les années cinquante

L. Tremblay Ont-ils des moppes ???? Ça chie pis ça pisse par terre, regardez déjà dans le métro

C. Savard N’importe quoi ça se peux tu ils veulent en asti nous faire disparaître

J’aime · 2 · 47 min

Guy Boulianne OUI.

J’aime · 2 · 45 min

G. Fortin Dire que Mark Mcguire (ancien joueur de baseball des Cards de St-Louis) avait comparé le stade a une toilette……Premonition??!!

L’extrême-droite se mobilise/ les masques tombent

Comme on peut le voir, le président du Mouvement Républicain du Québec, Guy Boulianne aime les commentaires diffusés sur la page du MRQ. Pendant ce temps. le président de Storm Alliance (SA), responsable de la mobilisation anti-réfugiés d’Hemmingford le 1er juillet dernier, invite ses troupes à se mobiliser.

Dave Treg‎ à Storm Alliance province Qc Hey Stormers, suite aux évènements du stade Olympique une initiative citoyenne organise un rassemblement PACIFIQUE ce dimanche au stade. Supportons cette initiative en grand nombres

Voici le symbole d’un skinhead sur sa page pour le rassemblement

Un regroupement de membres de La Meute, de Storm Alliance (SA), des Soldats d’Odin sont au centre de l’organisation du rassemblement contre le  » génocide culturel et identitaire des Québécois ». Des membres de la Fédération des Québécois de Souche (FQS) ainsi que des sympathisants du Front Patriotique du Québec (FPQ) soutiennent activement ce rassemblement et Georges Hallack et sa Canadian Coalition of Concerned Citizens (CCCC) diffuse largement l’appel dans les groupuscules identitaires au Québec.

Depuis des mois, cette mouvance brunâtre de l’extrême-droite se présente comme les défenseurs de la lutte contre, ce qu’ils appellent ‘l’Islam radical’. Ils claironnent partout ne pas être contre l’immigration, ne pas être racistes mais de simples citoyens préoccupés. Avec cet événement, les masques tombent. Il s’agit clairement d’un événement raciste dirigée contre les revendicateurs au statut de réfugié, principalement de membres de la communauté haïtienne et leurs enfants. Il est extrêmement important de dire non à ces racistes et à l’extrême-droite. Il ne faut pas laisser de sanctuaire pour l’expression de l’intolérance.

No Pasaran!

Groupe de recherche sur l’extrême-droite et ses allié(es)- 4 août 2017

Suite à la mobilisation citoyenne pour le droit des migrants et réfugiés et contre le discours raciste de l’extrême-droite, les personnes sont invités à démontrer leur appui, plus tard, à la manifestation en appui à la communauté transgenre qui débutera vers 14h00 à la Place des Festivals de Montréal;

 

 

 

 

ALERTE-L’EXTRÊME-DROITE SE MOBILISE CONTRE LA COMMUNAUTE LGBTQ À CALGARY

MISE À JOUR/UPDATE 6 AOÛT 2017;

Malgré la fanfare, les  homophobes et transphobes de l’Église de la rue de Pawlowski a attiré une vingtaine de personnes, incluant les 3 membres de la Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI) pendant que les membres de la Canadian Combat Coalition se battent pour savoir qui vole l’argent du groupe et qui est en charge!Voici leur communiqué;

Canadian Combat Coalition -C3Alberta4 août, à 10:36 ·

ATTENTION PATRIOTS. 
DAN DUBOIS HAS BEEN REMOVED FROM CANADIAN COMBAT COALITION ALONG WITH MONIQUE GUITARD AND ROGER ROWEN. 
DAN DUBOIS WAS PROFITING FROM HIS MEMBERS BY CHARGING FALSE MEMBERSHIP FEES AND PROFITING OFF OF CLUB SWAG. DAN DUBOIS ALSO TRIED TO COLLECT 300 DOLLARS FROM OUR SASKATCHEWAN CHAPTER AS A FALSE START UP FEE. DAN ALSO WAS PLANNING TO TAKE OVER C3 AND ELIMINATE C3 ALBERTA. DAN IS NO LONGER C3 AND HAS DECIDED TO MAKE FAKE C3 PAGES AND POSTING IMAGES THAT HE CLAIMS WAS POSTED BY C3. ROGER ROWEN IS ALSO PLANTING STUPID PICTURES. THIS IS A PRIME EXAMPLE OF THE LIBERAL AGENDA ANTICS AND SHOW A LACK OF RESPECT TO ALL THOSE INVOLVED IN THIS MOVEMENT. DAN DUBOIS WAS CAUGHT AND EXPOSED AND IS NOW LASHING OUT LIKE A 12 YR OLD HIGH SCHOOL KID. PLEASE REMOVE THIS PARASITE FROM YOUR PAGES AND PLEASE DO NOT FILL THIS GUY’S POCKETS. WE APOLOGIZE FOR THE IGNORANCE OF THIS CHILD AND C3 WILL CONTINUE ON STRONG

La manifestation organisé par Calgary Antifascist Action, en lien avec des membres de la communauté LGBTQ+2, a réuni au moins 3 fois plus de membres que les organisateurs de l’extrême-droite. Un vif succès sur toute la ligne. Voici le lien du vidéo tourné par Calgary Antifascist Action;

https://www.facebook.com/Calgaryantifascistaction/?hc_ref=ARSWFnwyMN4BpIx7ptDqx53i3K_i275lx-vsENhy-MT0_SKtVxE1dZ38VWdn8UJlDT0

 

La campagne homophobe et transphobe se poursuit à Calgary. Dimanche, le 6 août 2017, l’Église de la rue de Pawlowski organise une marche pour la  » défense de chrétienté » dès 14h00 au centre-ville de Calgary. Rappelons que lors de leur dernier rassemblement, ils avaient invité le guru de l’homophobie et de la transphobie, Bill Whilcott et que plusieurs membres des mouvements LGBTQ et antifascistes avaient subi une attaque en règle ( voir notre article du 15 juillet).

On voit Jessie Rau, Dawid Pawlowski et Bill Whilcott le 15 juillet dernier.

Maintenant, l’extrême-droite organise une battue

La Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI) , de concert avec ses acolytes  de la Canadian Combat Coalition  et autres groupuscules d’extrême-droite appelle à une attaque contre les membres des collectifs antifascistes et de la communauté LGBTQ. Au nom de la défense de Dieu, ils ne cachent plus leurs natures de liens avec la mouvance néo-nazi. Sur l’affiche, on peut voir un assaillant porté la croix celtique, un identifiant historique des néo-nazis, attaquant une personne antifasciste. On peut voir y voir également la tête de mort, symbole des troupes SS de l’armée hitlérienne sur le slogan  » Defend your Nation-Hate Antifa« .  Cela est la première fois que ce groupes affichent leur vrai couleur. Les Masques tombent et ils promettent pas de quartiers aux antifascistes et aux membres de la communauté LGBTQ.

 LA RIPOSTE S’ORGANISE ET SE MOBILISE

Calgary Anti-fascist Action, en lien avec plusieurs regroupements LGBTQ+2 et de groupes communautaires organisent une contre-manifestation Dimanche le 6 août 2017 à 13h00 devant l’hôtel-de-ville de Calgary. La mobilisation est en marche et elle doit se poursuivre pour  mettre un terme aux campagnes homophobes et transphobes, mais également pour défendre l’ensemble des groupes visés par l’offensive des néo-nazis qui se cachent derrière le paravent de groupe de  » défense des libertés ». C’est un rendez-vous à ne pas manquer.

Calgary Anti-Fascist Action

Please join us in opposing anti-LGBTQ2+ bigotry in our community.

Stand In Solidarity With The LGBTQ2+ community

dim 13:00 · Calgary City Hall · Calgary, Alberta

 

La tournée « Juste pour un martyr » avec La Meute tire à sa fin?

MISE À JOUR ,ENCORE, DÉSOLÉ, LE 4 AOÛT 2017;

Il semble que La Meute et André Pitre ont encore rencontré de l’opposition citoyenne, même à St-Colomban;

On a souligné le lieu. Difficile de passer du virtuel au réel!

Bonne chance avec La Meute et les centre communautaires islamiques ou encore les mosquées du Québec. La Meute et la tournée  » Juste pour un Martrire » a connu une fin déplorable.

 

MISE À JOUR 4 AOÛT 2017:

Alors que l’on attend la réaction de la Municipalité de St-Colomban pour la soirée de fin de tournée, on apprend que le Général de la Meute recherche partout la personne qui a osé les questionner à Rimouski. On a la liberté d’expression que l’on veut. Ensuite, le porte-parole de la Meute, M. Brouillette, lance une campagne de boycottage de Rimouski, voici son texte( non corrigé);
Sylvain Maikan

1 août, à 15:07

RIPOSTE RIMOUSKI, APPEL À LA MEUTE

Comme vous le savez probablement, une conférence organisée par La Meute ayant pour sujet la liberté d’expression et donnée par Stupitt a été cancellée deux fois. Une première fois par le Groupe le Navigateur, qui comprend l’Hôtel le Navigateur et l’Empress de Rimouski, et une seconde fois par la Ville de Rimouski.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR MANIFESTER VOTRE INSATISFACTION…

Si vos droits fondamentaux ne sont pas valides à Rimouski, il est logique de penser que la ville de Rimouski ne veut pas de votre argent non plus, il serait donc CONSÉQUENT de ne pas y dépenser votre argent et de vous approvisionner ailleurs pour vos besoins en essence, nourriture, hébergement, etc.

De notre côté, des procédures légales ont été enclenchées ce matin contre la Ville de Rimouski.

L’ARGENT MÈNE LE MONDE

Nous vous suggérons d’écrire, dans vos mots, à la Chambre de Commerce de Rimouski, dans le but de leur expliquer pourquoi vous n’irez pas dépenser votre argent chez eux, afin que les gens d’affaire soit informés qu’ils sont privés de revenus en réponse à la discrimination du maire envers d’honnêtes citoyens. Voici l’adresse email info@ccrimouski.com

RÉSISTANCE

Il est hors de question que La Meute se laisse intimider et qu’elle s »écrase devant qui que se soit. La conférence qui devait avoir lieu à la salle communautaire de Rimouski située au 455 rue Cartier, a quand même lieu en ce moment même, mais à l’extérieur. Nul ne nous réduira au silence.

La Meute est attaquée de toute part. Nous avons besoin plus que jamais de votre soutien. Faites tout ce que vous pouvez pour défendre vos convictions. Plus on essaiera de nous faire taire, plus nous crierons LIBERTÉ !!!

LA FORCE DU NOMBRE !

Maikan 
Le Conseil

La Meute se lance dans le boycott. La bonne nouvelle est que Rimouski pourra devenir la première ville du Québec libre des membres la Meute. Dans cet état d’esprit, certains pourraient envisager le boycott de certains garages dans la ville de St-Apollinaire. C’est un dossier à suivre.

Au cours de la dernière semaine, André Pitre, ou Stu Pitt comme il se surnomme, vlogueur invétéré de Gauchedroiteistan , a lancé une tournée,  » Le Québec à la croisée des chemins- liberté ou tyrannie » en collaboration avec La Meute. Avec un tel titre, on croit que le conférencier va nous informer d’un complot tyrannique qui menace le Québec. À tout le moins, on s’attend à une démonstration majeure des enjeux qui menacent le Québec en 2017.

Le week-end dernier, la tournée a débuté au bar St-Anne de Chicoutimi-Nord. Dans ce château-fort de la Meute, Pitre a réunion environ 20 personnes, des membres de la clan local de la Meute et des membres de Storm Alliance (SA). Rien à signaler, sinon que les membres des SA ont profité de l’occasion pour tenir une réunion d’organisation avant d’entendre le conférencier invité. On peut se demander réellement comment la Meute a procédé pour mobiliser ses troupes dans son bastion du Saguenay.

Dimanche, le 30 juillet, la tournée s’arrête à Québec. Après avoir déplacé la conférence prévue au Normandin, le groupe a réussi à louer une salle du Chalet Bourg-Royal. Une salle en banlieue de Québec qui appartient à la municipalité de Québec. Selon le journaliste du quotidien Le Soleil qui assiste à la conférence, environ 80 personnes participent à la rencontre. Les membres de la Meute sont fiers de montrer le contrat de location de la salle auprès des autorités de la ville de Québec. Rappelant la sortie récente du maire Labeaume sur le fait qu’il allait avoir la Meute sous surveillance dans sa ville, les membres de la Meute ont présenté le contrat comme un véritable trophée de chasse. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on voit comment le conférencier a traité le maire Labeaume dans une récente promotion de son émission sur le web.

 

LE TEST DE RIMOUSKI

Après deux arrêts de la tournée dans les fiefs de la Meute, on s’attaque au développement dans le Bas St-Laurent. Un problème surgit. L’hôtel Le Navigateur de Rimouski annonce qu’elle annule la réservation de salle pour la conférence, mais invite André Pitre à confirmer sa chambre d’hôtel.  Le groupe se tourne pour louer la salle du centre communautaire Nazareth pour tenir son assemblée. Le maire de Rimouski informe les organisateurs qu’il n’est pas question de tenir une telle conférence dans les locaux du centre communautaire. Coup de théâtre!  Le général de la Meute, Patrick Beaudry, est irrité et lance un vibrant appel à l’ensemble de ses troupes dès 05h00 am le 1er août ( nous reproduisons ici le texte non corrigé de l’original du texte du chef)

Fil d’actualité

Ptrk Beaudry

5 h COMUNIQUÉ

Bon matin les Loups.
Aujourd’hui est un jour bien spécial. En effet, le maire de Rimouski vient de faire une déclaration comme quoi :« Il n’est pas question que les locaux […] des centres communautaires soient utilisés pour véhiculer des discours qui ne sont pas en ligne avec les valeurs de la Ville de Rimouski. »Marc Parent, maire de Rimouski

Monsieur le maire ne semble pas comprendre ce qu’est la Liberté d’Expression et, il semble aussi ignorer que ce droit est garanti par notre Charte des Droits et Libertés ET QUE CES DROITS SON INALIÉNABLES.

J’invite donc tous les Loups à venir démontrer leur soutient à Stu Pitt et à LA Meute dans leur effort pour défendre nos LIBERTÉS et nos DROITS ce soir à Rimouki.

AU 455 RUE CARTIER À RIMOUSKI (À L’extérieur)FIERS ET DROITS DANS LE RESPECT ET LA DIGNITÉ
UNISSONS-NOUS POUR LA DÉFENSE DE NOTRE LIBERTÉ D’EXPRESSION.

Ptrk
Le Conseil
LA Meute

Le général quitte sa tanière, en banlieue de Québec, pour se rendre sur le champ de bataille de la liberté d’expression qui se trouve à Rimouski. Suite à l’appel, 20 personnes assistent à une conférence dans un parc situé à l’extérieur du centre communautaire. Le journal local L’Avantage couvre l’événement. La journaliste souligne qu’il semble y avoir plus de membres de la sécurité que de participants à la conférence. Les deux photos montrent l’étendue du rayonnement que la conférence de Pitre et de la Meute a eu sur la population de la ville de Rimouski.

Pour donner la saveur de la rencontre, voici un extrait du texte paru dans le journal de Rimouski,  sur les échanges avec une personne dans les estrades du parc. « André Pitre soutient qu’il ne fait pas de politique et n’invite pas les gens à boycotter Rimouski. Le ton a monté à la fin de la conférence, quand un citoyen, Sean Olivier Parent, a tenté de confronter les opinions de La Meute sur la venue des réfugiés au Canada. Un fondateur de La Meute, Patrick Beaudry,, présent, a semblé perdre patience, lâchant « Calvaire, qu’est-ce que tu comprends pas! » (ndlr: dans la position défendue par La Meute)«  L’Avantage, 2 août 2017 

MAINTENANT LES MENACES DE POURSUITE ET EN ROUTE POUR LES LAURENTIDES 

La Meute et André Pitre menacent de poursuivre la ville de Rimouski pour avoir enfreint la Charte des droits et libertés devant la Commission des droits de la personne et de la jeunesse du Québec. En fait, cela est un geste pour développer le mythe du martyr de la liberté d’expression et dévier les réflecteurs sur l’échec total de cette tournée. Il est vrai que ces rencontres ont permis aux membres de la Meute  et des SA de se rencontrer, d’échanger et de planifier d’autres actions. Mais, lorsque La Meute proclame, haut et fort, avoir 50,000 patriotes dans ses rangs, on est loin du compte. 120 personnes pour 3 conférences, dont 2 dans des fiefs de la Meute, c’est bien peu. Heureusement, le groupe a pu capitaliser sur une bonne couverture médiatique.

Vendredi, le 4 août 2017, la tournée prendra fin au Centre récréatif de la municipalité de St-Colomban, au 323, montée de l’Église, dans la région des Laurentides. On attendra de voir les réactions de la municipalité sur l’utilisation de son tout nouveau centre communautaire. Encore une fois, on se retrouve dans une région avec beaucoup de membres de la Meute et de Storm Alliance. Mais, est-ce vraiment la fin de cette tournée estivale?

André Pitre a diffusé un communiqué affirmant qu’il entend se rendre dans les mosquées et les centre communautaires musulmans au cours des prochaines semaines! Il affirme vouloir porter son message auprès des diverses communautés arabo-musulmanes du Québec.  Nous avons bien hâte de voir comment le membership de la Meute ainsi que de Storm Alliance vont réagir devant les plans d’André Pitre.

Une chose est certaine. Les membres de la Meute et des SA se mobilisent plus sur des thèmes islamophobes, comme ils l’ont démontré en mars dernier ainsi que sur les questions des réfugiés et des migrants comme la manifestation d’Hemmingford le 1er juillet dernier. L’Échec de cette tournée ne doit pas nous surprendre. Nous devons rester vigilant face aux actions de la Meute et des SA au cours des prochaines semaines. Car, il y a beaucoup de projets sur la table de ces groupes au cours de la prochaine période.

 

 

Le racisme sur les campus universitaires

MISE À JOUR LE 4 AOÛT 2017;

Alors que la présidente de la SSFS dit ne pas soutenir Paul Fromm, le guru du mouvement Suprémaciste blanc canadien, ses membres ont joyeusement fêté avec lui, suite à la manifestation aux 5 des Proudboys d’Halifax. Nous rappelons que Fromm dirige son paravent qui se nomme la Canadian Association for Free Expression(!); une image vaut mille mots,

 

L’organisation « Students in Support of Free Speech »(SSFS) ou la pseudo- société étudiante pour la liberté d’expression, qui avait organisé la manifestation d’appui aux Proudboys à Toronto (voir notre article du 15 juillet 2017)  a lancé une campagne d’organisation en Ontario et au Québec. Le 22 juillet, la présidente de l’organisme Mari Jang a tenu un cercle dans un bar d’Ottawa pour tenter de créer un chapitre à l’Université d’Ottawa. Le 29 juillet, l’organisation a voulu tenir une soirée au bar des 3 Brasseurs  de Montréal. Le but avoué de la SSFS était de présenter le nouveau président du chapitre de l’Université Concordia, Oliver Marshall et de bâtir un réseau dans la région métropolitaine.  Mais, la soirée n’a pas été comme prévue.

UNE SOIRÉE AU POSTE DE QUARTIER

Les deux organisateurs de la SSFS ont rencontré plusieurs membres de collectifs antifascistes qui sont venus dénoncer la nature de soutien à l’extrême-droite, anti-musulmane et transphobe de cette organisation. Rapidement, la présidente et son lieutenant de Concordia ont vainement tenté de porter plaintes contre les antifascistes pour  » quasi-agression ».  Malheureusement, les policiers n’ont pas jugé bon de prendre la plainte en considération. Chang a, par la suite, publié un vidéo sur son site pour dénoncer la terreur qui existe à Montréal. Voici une photo de la présidente, Mari Jang avec son  » Make Canada Great Again » et une autre de sa soirée au PDQ.

Une menace réelle sur les campus

Malgré l’échec de Montréal, la SSFS se lance dans une campagne de recrutement sur les divers campus universitaires. Malgré une tentative de se dissocier du Guru du mouvement Suprémaciste blanc canadien, Paul Fromm, affirmant ne pas l’avoir reconnu avant son discours lors de leur rassemblement en soutien aux 5 Proudboys d’Halifax, le mouvement continue de soutenir les causes des tenants des discours transphobes. Le professeur Jordan Peterson, connu pour sa campagne transphobe, est l’un de ceux qui reçoivent l’appui inconditionnel de la SSFS au Canada. Récemment, Peterson a vu Youtube lui retirer l’accès pendant une certaine période de temps. Il organise, tout au long de l’été, des séminaires « bibliques » sur une base hebdomadaire dans des locaux universitaires à  Toronto. Tout cela, pour donner une justification théologique à ses affirmations transphobes. Le séminaire du 8 août porte sur les leçons bibliques de Sodome et Gomorrhe et ses implications dans nos vies quotidiennes.

En fait, la SSFS ne défend que la liberté d’expression de propager les préjugés, le racisme, l’intolérance. Cela s’inscrit dans la même perspective des groupes similaires aux États-Unis qui se disent victimes de la dictature de la gauche! Cela est une nouvelle version des mouvements des années 60 et 70 au Canada qui ont permis, justement à Paul Fromm. de débuter sa carrière dans la mouvance d’extrême-droite. Ces mouvements seront actifs à l’automne sur les campus universitaires au Québec et au Canada. Un merci aux antifascistes pour la photo du PDQ.

Pour en savoir plus sur l’historique de cette mouvance sur les campus universitaires au Canada, consulter l’excellent article paru récemment dans les pages du Torontoist, sur les signes avant-coureur de la mouvance fasciste sur les campus;

http://torontoist.com/2017/07/warning-signs-of-fascism-on-campus/