Le 23 avril 2017, à Montréal, Disons NON à l’extrême droite

 

Dimanche, le 23 avril 2017, un groupe, avec des membres reliés à plusieurs mouvances de l’extrême-droite, de l’intolérance tiennent une manifestation publique à la Place des Festivals au coeur de Montréal utilisant la rengaine populiste un peuple se lève contre le PLQ. Cela n’est qu’un écran de fumée pour mieux camoufler la vraie nature de ce pseudo-mouvement du peuple. Nous savons que des membres dans cette organisation sont des réguliers aux actions de la Meute, des Soldats d’Odin, de PEGIDA et d’autres groupuscules de la droite identitaire au Québec. Malgré leurs prétentions d’ouverture ou même d’un mouvement pour et par le peuple, la dure réalité est bien différente.

Dans leur propre document de promotion, on peut lire plus nombreux, plus d’impact nous aurons pour notre future politique!!! Mais, de quelle politique parlons-nous. Un de leur membre affirme que Les renversements de régime comme en Islande(!), en Roumanie ou en Egypte ne se font pas avec des roses et que de bonnes intentions. On nous dit qu’il faut dénoncer les traîtres à leur nation et qu’il y va de l’avenir de notre nation. Ces citations provenant de leur propre présentation nous indiquent clairement la nature de ce groupe. Alors que le comité affirme ne pas être en lien avec le groupe La Meute, il indique, AUX MEMBRES DE LA MEUTE…SVP ne répondez pas à la place du comité organisateur, nous avons un comité pour répondre aux questions ¨TECHNIQUE de cette manifestation, merci de comprendre….le comité organisateur.!!! Comme on peut le constater, le jupon de l’extrême-droite dépasse malgré les propos de cette pseudo coalition.

L’événement doit être dénoncé pour ce qu’il est. Une tentative de légitimer le discours d’intolérance et d’exclusion par une nébuleuse d’extrême-droite aux idées identitaires. Dans le reste du Canada, des groupes similaires ont vainement tenté de se donner une meilleure image publique et camoufler leurs politiques. Cela n’a pas fonctionné. Nous ne pouvons rester les bras croisés devant cette tentative de créer un mouvement populiste d’extrême-droite au Québec. Les groupuscules prônant l’intolérance, l’exclusion s’attaquent à nos droits démocratiques.  Il importe de se mobiliser pour dénoncer ces efforts, de défendre les droits démocratiques, des groupes minoritaires, des immigrant(e)s et réfugié(e)s, de la communauté LGBTQ.

Nous devons arrêter dans l’oeuf cette mouvance. Un groupe d’antifascistes ont déjà lancé un appel à une contre-manifestation populaire. Le regroupement est prévu pour MIDI le dimanche 23 avril 2017 aux coins des rues Sherbrooke et Jeanne-Mance.

Il importe de se mobiliser et de dire que le peuple dit NON à l’extrême-droite, au racisme, à l’intolérance et à l’exclusion!

 

No Pasaran!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s