L’extrême-droite manifeste à Hamilton et Edmonton

Le 29 juillet, un large éventail de la mouvance d’extrême-droite canadienne a organisé des manifestations dans la ville d’Hamilton en Ontario ainsi que devant l’édifice municipal de la ville d’Edmonton  en Alberta.

Les affiches des manifestations pour les « droits et libertés » organisées par la Canadian Combat Coalition, ainsi que la milice du III%, la Coalition Mondiale contre l’Islam.

Edmonton- un véritable désastre

Malgré l’affiche, la manifestation tenue à Edmonton en Alberta a été un échec total. Dans la plus grande intimité, environ 40 personnes ont répondu à l’appel. Avec des discours du président de la Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI), de Sandra Solomon et de quelques autres, l’ensemble des personnes ont fait office de cordon de sécurité pour les discours. Aucune présence de personnes de la ville, comme on peut le constater dans cette capture d’écran;

HAMILTON- UN AFFRONTEMENT AVEC DES ANTIFASCISTES

Un regroupement de membres de la Canadian Combat Coalition, des Soldats d’Odin, des fils d’Odin, de la milice du III%, de la Ligue de Défense Juive (JDL) ainsi que de la Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI) a organisé un contingent d’environ 80 personnes. Georges Hallack, le leader et seul membre de la Canadian Coalition of Concerned Citizens (CCCC) a fait le voyage de Montréal pour participer à cette manifestation islamophobe.  Une contre-manifestation a été organisé par le collectif Hamilton Against Fascism. Une trentaine de personnes ont participé à cette contre-manifestation. Rapidement, les membres de l’extrême-droite ont voulu s’en prendre aux manifestants venus dénoncer le regroupement de l’extrême-droite.

Les photos du Hamilton Spectator démontrent bien le climat, loin des  » droits et libertés » promis sur les affiches des organisations. Comme on peut le voir, cette manifestation a porté sur la dénonciation de la motion M-103 contre l’islamophobie, contre Omar Khadr ainsi que pour le soutien à la cause de Kevin Johnston accusé de propagande haineuse. Par la suite, les membres des divers groupuscules ont tenu une rencontre. Leur objectif est de mieux se coordonner pour l’organisation d’événements futurs. C’est d’ailleurs la raison principale de la présence de la CCCC dans le sud-ouest de l’Ontario.

 

 

 

 

 

Les membres des divers groupes prenant la pose pour la postérité!

Une importante leçon de cette manifestation est de bâtir un mouvement plus large pour contrer les messages d’intolérance véhiculés par l’extrême-droite. Déjà, une rencontre est prévue dans la région d’Hamilton pour mieux structurer le mouvement et développer des campagnes contre le racisme et l’intolérance dans la région.

N.B- Les « Sons of Odin » sont un nouveau groupuscule canadien. Leur leader est basé dans la région d’Hamilton en Ontario. Ils affirment soutenir la lutte contre le » Jihad », ce qui est en fait un paravent pour justifier leur campagne islamophobe. Ils ont des liens étroits avec l’Europe Défence League, un réseau actif dans plusieurs pays, dont le Canada. Il tente, avec peine et de misère, à développer du socio-financement pour son groupe. En date du 2 août 2017, il avait ainsi recueilli 35$ sur un objectif de 10,000$. Malgré le caractère pour le moins amateur, ce groupe tente de se greffer à la mouvance d’extrême-droite dans diverses régions au Canada.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s