La tournée « Juste pour un martyr » avec La Meute tire à sa fin?

MISE À JOUR ,ENCORE, DÉSOLÉ, LE 4 AOÛT 2017;

Il semble que La Meute et André Pitre ont encore rencontré de l’opposition citoyenne, même à St-Colomban;

On a souligné le lieu. Difficile de passer du virtuel au réel!

Bonne chance avec La Meute et les centre communautaires islamiques ou encore les mosquées du Québec. La Meute et la tournée  » Juste pour un Martrire » a connu une fin déplorable.

 

MISE À JOUR 4 AOÛT 2017:

Alors que l’on attend la réaction de la Municipalité de St-Colomban pour la soirée de fin de tournée, on apprend que le Général de la Meute recherche partout la personne qui a osé les questionner à Rimouski. On a la liberté d’expression que l’on veut. Ensuite, le porte-parole de la Meute, M. Brouillette, lance une campagne de boycottage de Rimouski, voici son texte( non corrigé);
Sylvain Maikan

1 août, à 15:07

RIPOSTE RIMOUSKI, APPEL À LA MEUTE

Comme vous le savez probablement, une conférence organisée par La Meute ayant pour sujet la liberté d’expression et donnée par Stupitt a été cancellée deux fois. Une première fois par le Groupe le Navigateur, qui comprend l’Hôtel le Navigateur et l’Empress de Rimouski, et une seconde fois par la Ville de Rimouski.

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR MANIFESTER VOTRE INSATISFACTION…

Si vos droits fondamentaux ne sont pas valides à Rimouski, il est logique de penser que la ville de Rimouski ne veut pas de votre argent non plus, il serait donc CONSÉQUENT de ne pas y dépenser votre argent et de vous approvisionner ailleurs pour vos besoins en essence, nourriture, hébergement, etc.

De notre côté, des procédures légales ont été enclenchées ce matin contre la Ville de Rimouski.

L’ARGENT MÈNE LE MONDE

Nous vous suggérons d’écrire, dans vos mots, à la Chambre de Commerce de Rimouski, dans le but de leur expliquer pourquoi vous n’irez pas dépenser votre argent chez eux, afin que les gens d’affaire soit informés qu’ils sont privés de revenus en réponse à la discrimination du maire envers d’honnêtes citoyens. Voici l’adresse email info@ccrimouski.com

RÉSISTANCE

Il est hors de question que La Meute se laisse intimider et qu’elle s »écrase devant qui que se soit. La conférence qui devait avoir lieu à la salle communautaire de Rimouski située au 455 rue Cartier, a quand même lieu en ce moment même, mais à l’extérieur. Nul ne nous réduira au silence.

La Meute est attaquée de toute part. Nous avons besoin plus que jamais de votre soutien. Faites tout ce que vous pouvez pour défendre vos convictions. Plus on essaiera de nous faire taire, plus nous crierons LIBERTÉ !!!

LA FORCE DU NOMBRE !

Maikan 
Le Conseil

La Meute se lance dans le boycott. La bonne nouvelle est que Rimouski pourra devenir la première ville du Québec libre des membres la Meute. Dans cet état d’esprit, certains pourraient envisager le boycott de certains garages dans la ville de St-Apollinaire. C’est un dossier à suivre.

Au cours de la dernière semaine, André Pitre, ou Stu Pitt comme il se surnomme, vlogueur invétéré de Gauchedroiteistan , a lancé une tournée,  » Le Québec à la croisée des chemins- liberté ou tyrannie » en collaboration avec La Meute. Avec un tel titre, on croit que le conférencier va nous informer d’un complot tyrannique qui menace le Québec. À tout le moins, on s’attend à une démonstration majeure des enjeux qui menacent le Québec en 2017.

Le week-end dernier, la tournée a débuté au bar St-Anne de Chicoutimi-Nord. Dans ce château-fort de la Meute, Pitre a réunion environ 20 personnes, des membres de la clan local de la Meute et des membres de Storm Alliance (SA). Rien à signaler, sinon que les membres des SA ont profité de l’occasion pour tenir une réunion d’organisation avant d’entendre le conférencier invité. On peut se demander réellement comment la Meute a procédé pour mobiliser ses troupes dans son bastion du Saguenay.

Dimanche, le 30 juillet, la tournée s’arrête à Québec. Après avoir déplacé la conférence prévue au Normandin, le groupe a réussi à louer une salle du Chalet Bourg-Royal. Une salle en banlieue de Québec qui appartient à la municipalité de Québec. Selon le journaliste du quotidien Le Soleil qui assiste à la conférence, environ 80 personnes participent à la rencontre. Les membres de la Meute sont fiers de montrer le contrat de location de la salle auprès des autorités de la ville de Québec. Rappelant la sortie récente du maire Labeaume sur le fait qu’il allait avoir la Meute sous surveillance dans sa ville, les membres de la Meute ont présenté le contrat comme un véritable trophée de chasse. Cela est d’autant plus vrai lorsque l’on voit comment le conférencier a traité le maire Labeaume dans une récente promotion de son émission sur le web.

 

LE TEST DE RIMOUSKI

Après deux arrêts de la tournée dans les fiefs de la Meute, on s’attaque au développement dans le Bas St-Laurent. Un problème surgit. L’hôtel Le Navigateur de Rimouski annonce qu’elle annule la réservation de salle pour la conférence, mais invite André Pitre à confirmer sa chambre d’hôtel.  Le groupe se tourne pour louer la salle du centre communautaire Nazareth pour tenir son assemblée. Le maire de Rimouski informe les organisateurs qu’il n’est pas question de tenir une telle conférence dans les locaux du centre communautaire. Coup de théâtre!  Le général de la Meute, Patrick Beaudry, est irrité et lance un vibrant appel à l’ensemble de ses troupes dès 05h00 am le 1er août ( nous reproduisons ici le texte non corrigé de l’original du texte du chef)

Fil d’actualité

Ptrk Beaudry

5 h COMUNIQUÉ

Bon matin les Loups.
Aujourd’hui est un jour bien spécial. En effet, le maire de Rimouski vient de faire une déclaration comme quoi :« Il n’est pas question que les locaux […] des centres communautaires soient utilisés pour véhiculer des discours qui ne sont pas en ligne avec les valeurs de la Ville de Rimouski. »Marc Parent, maire de Rimouski

Monsieur le maire ne semble pas comprendre ce qu’est la Liberté d’Expression et, il semble aussi ignorer que ce droit est garanti par notre Charte des Droits et Libertés ET QUE CES DROITS SON INALIÉNABLES.

J’invite donc tous les Loups à venir démontrer leur soutient à Stu Pitt et à LA Meute dans leur effort pour défendre nos LIBERTÉS et nos DROITS ce soir à Rimouki.

AU 455 RUE CARTIER À RIMOUSKI (À L’extérieur)FIERS ET DROITS DANS LE RESPECT ET LA DIGNITÉ
UNISSONS-NOUS POUR LA DÉFENSE DE NOTRE LIBERTÉ D’EXPRESSION.

Ptrk
Le Conseil
LA Meute

Le général quitte sa tanière, en banlieue de Québec, pour se rendre sur le champ de bataille de la liberté d’expression qui se trouve à Rimouski. Suite à l’appel, 20 personnes assistent à une conférence dans un parc situé à l’extérieur du centre communautaire. Le journal local L’Avantage couvre l’événement. La journaliste souligne qu’il semble y avoir plus de membres de la sécurité que de participants à la conférence. Les deux photos montrent l’étendue du rayonnement que la conférence de Pitre et de la Meute a eu sur la population de la ville de Rimouski.

Pour donner la saveur de la rencontre, voici un extrait du texte paru dans le journal de Rimouski,  sur les échanges avec une personne dans les estrades du parc. « André Pitre soutient qu’il ne fait pas de politique et n’invite pas les gens à boycotter Rimouski. Le ton a monté à la fin de la conférence, quand un citoyen, Sean Olivier Parent, a tenté de confronter les opinions de La Meute sur la venue des réfugiés au Canada. Un fondateur de La Meute, Patrick Beaudry,, présent, a semblé perdre patience, lâchant « Calvaire, qu’est-ce que tu comprends pas! » (ndlr: dans la position défendue par La Meute)«  L’Avantage, 2 août 2017 

MAINTENANT LES MENACES DE POURSUITE ET EN ROUTE POUR LES LAURENTIDES 

La Meute et André Pitre menacent de poursuivre la ville de Rimouski pour avoir enfreint la Charte des droits et libertés devant la Commission des droits de la personne et de la jeunesse du Québec. En fait, cela est un geste pour développer le mythe du martyr de la liberté d’expression et dévier les réflecteurs sur l’échec total de cette tournée. Il est vrai que ces rencontres ont permis aux membres de la Meute  et des SA de se rencontrer, d’échanger et de planifier d’autres actions. Mais, lorsque La Meute proclame, haut et fort, avoir 50,000 patriotes dans ses rangs, on est loin du compte. 120 personnes pour 3 conférences, dont 2 dans des fiefs de la Meute, c’est bien peu. Heureusement, le groupe a pu capitaliser sur une bonne couverture médiatique.

Vendredi, le 4 août 2017, la tournée prendra fin au Centre récréatif de la municipalité de St-Colomban, au 323, montée de l’Église, dans la région des Laurentides. On attendra de voir les réactions de la municipalité sur l’utilisation de son tout nouveau centre communautaire. Encore une fois, on se retrouve dans une région avec beaucoup de membres de la Meute et de Storm Alliance. Mais, est-ce vraiment la fin de cette tournée estivale?

André Pitre a diffusé un communiqué affirmant qu’il entend se rendre dans les mosquées et les centre communautaires musulmans au cours des prochaines semaines! Il affirme vouloir porter son message auprès des diverses communautés arabo-musulmanes du Québec.  Nous avons bien hâte de voir comment le membership de la Meute ainsi que de Storm Alliance vont réagir devant les plans d’André Pitre.

Une chose est certaine. Les membres de la Meute et des SA se mobilisent plus sur des thèmes islamophobes, comme ils l’ont démontré en mars dernier ainsi que sur les questions des réfugiés et des migrants comme la manifestation d’Hemmingford le 1er juillet dernier. L’Échec de cette tournée ne doit pas nous surprendre. Nous devons rester vigilant face aux actions de la Meute et des SA au cours des prochaines semaines. Car, il y a beaucoup de projets sur la table de ces groupes au cours de la prochaine période.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s