L’extrême-droite manifeste à Hamilton et Edmonton

Le 29 juillet, un large éventail de la mouvance d’extrême-droite canadienne a organisé des manifestations dans la ville d’Hamilton en Ontario ainsi que devant l’édifice municipal de la ville d’Edmonton  en Alberta.

Les affiches des manifestations pour les « droits et libertés » organisées par la Canadian Combat Coalition, ainsi que la milice du III%, la Coalition Mondiale contre l’Islam.

Edmonton- un véritable désastre

Malgré l’affiche, la manifestation tenue à Edmonton en Alberta a été un échec total. Dans la plus grande intimité, environ 40 personnes ont répondu à l’appel. Avec des discours du président de la Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI), de Sandra Solomon et de quelques autres, l’ensemble des personnes ont fait office de cordon de sécurité pour les discours. Aucune présence de personnes de la ville, comme on peut le constater dans cette capture d’écran;

HAMILTON- UN AFFRONTEMENT AVEC DES ANTIFASCISTES

Un regroupement de membres de la Canadian Combat Coalition, des Soldats d’Odin, des fils d’Odin, de la milice du III%, de la Ligue de Défense Juive (JDL) ainsi que de la Coalition mondiale contre l’Islam (WCAI) a organisé un contingent d’environ 80 personnes. Georges Hallack, le leader et seul membre de la Canadian Coalition of Concerned Citizens (CCCC) a fait le voyage de Montréal pour participer à cette manifestation islamophobe.  Une contre-manifestation a été organisé par le collectif Hamilton Against Fascism. Une trentaine de personnes ont participé à cette contre-manifestation. Rapidement, les membres de l’extrême-droite ont voulu s’en prendre aux manifestants venus dénoncer le regroupement de l’extrême-droite.

Les photos du Hamilton Spectator démontrent bien le climat, loin des  » droits et libertés » promis sur les affiches des organisations. Comme on peut le voir, cette manifestation a porté sur la dénonciation de la motion M-103 contre l’islamophobie, contre Omar Khadr ainsi que pour le soutien à la cause de Kevin Johnston accusé de propagande haineuse. Par la suite, les membres des divers groupuscules ont tenu une rencontre. Leur objectif est de mieux se coordonner pour l’organisation d’événements futurs. C’est d’ailleurs la raison principale de la présence de la CCCC dans le sud-ouest de l’Ontario.

 

 

 

 

 

Les membres des divers groupes prenant la pose pour la postérité!

Une importante leçon de cette manifestation est de bâtir un mouvement plus large pour contrer les messages d’intolérance véhiculés par l’extrême-droite. Déjà, une rencontre est prévue dans la région d’Hamilton pour mieux structurer le mouvement et développer des campagnes contre le racisme et l’intolérance dans la région.

N.B- Les « Sons of Odin » sont un nouveau groupuscule canadien. Leur leader est basé dans la région d’Hamilton en Ontario. Ils affirment soutenir la lutte contre le » Jihad », ce qui est en fait un paravent pour justifier leur campagne islamophobe. Ils ont des liens étroits avec l’Europe Défence League, un réseau actif dans plusieurs pays, dont le Canada. Il tente, avec peine et de misère, à développer du socio-financement pour son groupe. En date du 2 août 2017, il avait ainsi recueilli 35$ sur un objectif de 10,000$. Malgré le caractère pour le moins amateur, ce groupe tente de se greffer à la mouvance d’extrême-droite dans diverses régions au Canada.

 

 

IMPORTANTE VICTOIRE- LA MANIFESTATION DU 30 JUILLET ANNULÉE! MAIS L’EXTRÊME-DROITE VEUT ATTAQUER LES ANTIFASCISTES

MISE À JOUR/UPDATE 2 AOÛT 2017;

La victoire est totale dans ce dossier. Seulement 4 personnes se sont présentés sur la Colline Parlementaire. Ils n’ont pas eu le courriel du comité organisateur. Face à cet échec, l’une des organisatrices a voulu prétendre que la manifestation a été reporté à une date ultérieure à cause des vacances estivales. Pourtant, le 30 juillet était la date qui a remplacé le plan original du 16 juillet qui, lui, a été modifié sur la base des vacances estivales. Il est évident que la couverture de presse sur la nature des personnes intéressées par cette mascarade a joué un rôle clé dans cette déconfiture.  L’article d’Evan Balgord, publié par Medium.com, a largement été diffusé sur les réseaux sociaux.(voir l’article du 21 juillet) La vraie nature de la mobilisation a incité la droite à se retirer, de peur de se voir en lien avec des groupuscules d’extrême-droite. Nous devrons rester vigilant face à  ce mouvement.

Voici le contingent qui se cherche sur la Colline du Parlement d’Ottawa!

Face aux révélations publiques sur la vraie nature de la mobilisation contre Omar Khadr à Ottawa prévue pour le 30 juillet 2017, les organisatrices ont ANNULÉ L’ÉVÉNEMENT! Les organisatrices, très impliquées au sein du Parti Conservateur du Canada (voir  notre article du 21 juillet ) ont subi des pressions pour ne pas ouvertement s’afficher avec des groupes d’extrême-droite en public. Officiellement, les vacances estivales ne permettent pas une large mobilisation, selon les dires du comité d’organisation. C’est une grande victoire contre l’extrême-droite.

Mais, cela n’empêche pas les groupuscules de se mobiliser, cette fois, contre les antifascistes et les anti-racistes pour 10h00 am sur la Colline Parlementaire à Ottawa. Voici leur annonce;

National Unified Conservative Movement Canada

25 juillet · Modifié ·

🇨🇦 TIME TO RALLY THE TROOPS CANADA 🇨🇦 Ottawa ANTIFA planning on holding a rally for Convicted Terrorist OMAR KHADR July 30, 2017 @10am Parliament Hill. Its time to shut down #ANTIFA and its time for Canadians to Take a stand against Convicted Terrorists receiving rewards into the millions of dollars from our #TwatWaffle Joke of a Prime Minister Justin Trudeau.SEE YOU IN OTTAWA!!!

Voici certains commentaires sur la page facebook du groupe;

Marc Bruyere Im only 45 minutes away and im gonna try and go this shits getting out of hand i wanna collect a 100 traitor scalps ( je suis à 45 minutes et je vais tenter de venir pour cueillir 100 sclaps de ces traîtres-notre traduction)

Jacob DeusVult ClanSmith PROUDBOYS!

Jason Roper I wish I could be tre to unmask these Nazi pricks and kick their asses! Go get em Proud Boys!( aller les ProudBoys et pas de quartier-notre traduction)

· 25 juillet, 21:05

Anthony Baugh-Allen Should be shot for treason!

Comme on le voit, les divers groupuscules d’extrême-droite tentent de rallier les troupes pour attaquer une manifestation citoyenne pour dénoncer le traitement vécu par Omar Khadr. Mais, au delà du dossier Khadr, l’extrême-droite tente de légitimer son attaque contre les droits démocratiques des groupes minoritaires, des personnes immigrantes ou réfugiées. Cette tactique leur permet de développer des liens avec la droite radicale.  Pour le 30 juillet, il s’agit d’un important recul pour l’extrême-droite mais nous devons être vigilants contre les actions et les appels à la violence lancés par les extrémistes de droite au pays.

 

Photo de Ottawa Against Fascism.

Dimanche le 30 Juillet- à 10H00 am au Parlement Canadien, Ottawa, Ontario

Rally In Support of Omar Khadr!

 · Organisé par Ottawa Against Fascism

MISE À JOUR-LE NAVIRE DE LA HAINE CONTRE LES MIGRANTS EN EAUX TROUBLES

MISE À JOUR/UPDATE 8 AOÛT 2017;

Le navire de la haine C-Star a vainement tenté d’accoster au port de Zarzis en Tunisie pour se ravitailler. Les pêcheurs locaux ont organisé une manifestation dénonçant les Identitaires de Defend Europe;

 FATHI NASRI/AFP/Getty Images.

Selon le Maritime Herald du 8 août 2017, les autorités martimes de la Tunisie  ont ordonné aux autorités portuaires du pays de refuser l’accès au C-Star. Le navire tente se rendre au port de Sfax. Outre les autorités maritimes, l’Union Générale du Travail Tunisien (UGTT), la plus grande centrale syndicale du pays, a lancé un mot d’ordre de boycott de Défend Europe et demander à ses membres de refuser de ravitailler le navire de la haine.

L’extrême-droite dénonce la campagne de Hope Not Hate et parle d’une vaste conspiration internationale, financée en secret, par George Sorros. Ce mythe est répandu depuis de nombreuses années par l’extrême-droite pour dénoncer les mouvements des droits démocratiques et le mouvement antifasciste. Nous reproduisons le communiqué du collectif d’Afrique du Nord contre le navire de la haine 

 Après avoir été repoussé à Chypre et en Crète, leur bateau anti-migrants se rapproche actuellement de la Libye et de la Tunisie, mais c’est maintenant la rive sud de la Méditerranée qui se mobilise !

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF D’AFRIQUE DU NORD CONTRE LE NAVIRE RACISTE C-STAR : « NON À LA VENUE DU C-STAR SUR NOS CÔTES ET À SON OPÉRATION DE PROPAGANDE ! »

Le C-Star, un navire affrété par la campagne d’extrême-droite européenne Defend Europe, est parti de Djibouti le 7 juillet 2017 pour une croisade dans la Méditerranée. Les objectifs de ces organisations fascisantes ? Ramener les migrants vers les côtes libyennes, où nombre d’entre eux sont déjà détenus dans des conditions inhumaines, entraver les activités des ONG et les opérations de secours, soumettant ainsi les voyageurs à des risques majeurs, et bien entendu s’assurer une bruyante opération de communication.

Leur discours est pétri d’idéologie raciste et de délires paranoïaques, mal masqués derrière le paravent humanitaire consistant à prétendre sauver les migrants de la noyade : selon eux, il faudrait défendre l’Europe de « l’invasion », du « raz-de-marée de l’immigration massive », au moment où l’Europe s’enferme derrière ses murs, limite l’accès aux visas au moyen de procédures humiliantes, et n’accueille, ou plutôt ne tolère, qu’un nombre restreint de réfugiés sur son territoire… C’est avec des banderoles « Restez chez vous » qu’ils tentent de narguer ceux qui ne disposent pas de la même liberté de circulation qu’eux, ni des mêmes richesses et des mêmes ressources.

C’est pourquoi nous retournons le slogan de l’opération « Defend Europe » contre elle : qu’ils rentrent chez eux, ils ne sont pas les bienvenus ici ! Nous appelons tous les acteurs de la société civile, tous les responsables, tous les marins, les gardes-côtes, tous les travailleurs des ports, tous les capitaines de navires commerciaux, dans toute l’Afrique du Nord, à s’opposer à ce navire, à s’opposer à son amarrage dans l’un de nos ports, à l’empêcher de pénétrer dans nos eaux territoriales et à refuser de traiter ou de communiquer avec son équipage. Le navire s’approche dangereusement des côtes libyennes et tunisiennes. En Egypte, à Chypre, en Grèce ou encore en Sicile, des groupes et des citoyens anti-racistes ont déjà mis en déroute les tentatives d’amarrage du C-Star et ont ridiculisé sa propagande. Faisons de même ici !

« Defend Europe », go home !

Collectif d’Afrique du Nord contre le navire raciste C-star, 4 août 2017.

MISE À JOUR/UPDATE 2 AOÛT 2017;

Le Navire de la haine continue de se promener en Méditerranée. L’opposition des divers groupes antifascistes et des organismes de défense des droits s’est manifesté. En Sicile, le 29 juillet, une flottille anti-raciste a pris la mer pour démontrer que l’extrême-droite n’est pas la bienvenue.

 

Le navire des Identitaires a fait demi-tour et retourner près des côtes Chypre, sous contrôle du gouvernement turc. Les identitaires ont loué une embarcation pour se rendre sur le navire, évitant ainsi les manifestations tenues en Sicile.

On peut y voir Sellner, leader autrichien et Fiato, du groupe Identitaire italien faisant un salut qui confirme la véritable nature de cette mouvance extrémiste. Pourtant, malgré ces aventures maritimes, le C-Star est toujours en quête d’un port d’attache. Le navire s’est approché des côtes de la Crète, en catimini. Déjà, des membres du Parlement grec ainsi que des associations de défense des droits des personnes et des groupes antifascistes ont développé une mobilisation pour empêcher le navire d’accoster sur l’île. Une autre victoire- le navire de la haine a repris la mer en direction des côtes libyennes.

Les organisations suivent la trace du navire. Selon le dossier produit par Hope Not Hate, ils auraient des membres armés sur le navire. La Canadienne Southern ne serait pas du nombre. Elle se consacre, avec plusieurs de ses amis, à tenter de restaurer une source de financement pour cette campagne de terreur sur les eaux de la Méditerranée.

http://hopenothate.org.uk/wp-content/uploads/2017/07/Defend-Europe-Briefing_210717.pdfhttps:

//sites.google.com/view/defunddefendeurope/accueilhttp:

//www.ozy.com/fast-forward/the-europeans-trying-to-make-fascism-cool-again-and-failing/79937

 

MISE À JOUR/UPDATE 28 JUILLET 2017;

Dans un étrange développement, les autorités turques de la partie turque de l’île de Chypre ont libéré ce matin, le Commandant, son second et 7 membres de l’équipage du navire Identitaire.Le sinistre propriétaire suédois, Tomas Egerstrom, est également relâché et file, quant à lui, vers l’aéroport de Nicosie-Ercan sous escorte policière !
Le navire, sous protection policière, a repris la mer sans la présence des Identitaires qui eux n’ont pas réussi à déjouer la vigilance des antifascistes locaux. Le gouvernement turc d’Erdogan semble vouloir se laver les mains de cette patate chaude. Comme le souligne un militant antifasciste grec, les Identitaires auront, au moins, permis à 5 nouveaux réfugiés de faire une demande d’asile. Ils ont, pour l’instant, un permis de séjour sur l’île.

Selon les Identitaires, le navire reprend la route vers la Sicile. Le seul problème avec ce scénario est que le maire de la ville de Catane, en Sicile, a justement demandé aux autorités portuaires de refuser au C-STAR d’aborder au port. Encore plus difficile pour ces chasseurs d’ONG et de migrants en haute mer, le fait d’avoir accoster sur la partie turque de l’île de Chypre rend impossible l’accès aux ports de la Grèce et de la Crète. Cela est une politique de la Grèce dans le contentieux avec la Turquie sur l’appartenance nationale de l’île de Chypre. On parle maintenant de la Tunisie. Bref, les Identitaires tournent en rond et continuent d’augmenter à la pollution en Méditerranée.

Voir ou entendre l’entrevue avec un recherchiste de la revue Hope Not Hate sur les ondes de la CBC diffusée le 27 juillet 2017;

http://www.cbc.ca/radio/asithappens/as-it-happens-thursday-edition-1.4224329/why-the-defend-europe-anti-migrant-ship-was-briefly-detained-in-cyprus-1.4224732

Mise à jour/Update 27 juillet 2017;

Le capitaine et son second sont toujours en prison. On peut les voir, ici,à leur sortie du Tribunal après  leur comparution;

De plus, Génération Identitaire affirme que les membres d’équipage, qui ont fui le navire, était des étudiants-marins. Sur les 20 personnes, 5 personnes d’origine Tamoul du Sri-Lanka ont demandé l’asile politique. On leur avait promis un passage pour l’Europe. Ainsi, l’extrême-droite Identitaire a facturé  10,000 euros par personne, pour une somme totale de 200,000 euros! C’est un des éléments que les juristes examinent pour loger des poursuites de trafic d’êtres humains contre le C-STAR et les Identitaires.

Le 26 juillet, les autorités chypriotes turques ont arraisonné le navire de l’extrême-droite Identitaire, le C-STAR. ( voir notre article du 16 juillet- le navire de la haine contre les migrants et la filière canadienne) Le navire flotte sous pavillon de la Mongolie(!!!). Le Capitaine a déclaré aux autorités « être un navire de l’Union Européenne » pour sauver les réfugiés en mer.  Sur la base des dossiers développés par les ONG, dont la revue Hope Not Hate, les autorités ont vite compris la supercherie. Le Capitaine et son second ont été mis en état d’arrestation pour production de faux documents. L’équipage a fuit le bateau. Le propriétaire du navire, condamné pour fraude en Suède dans le passé, est arrivé à Chypre. Les Identitaires nient les informations.

Selon les informations transmises par le blogue de Yannis Youlountas, les membres de l’équipage, des Tamouls du Sri Lanka, ont dû payer pour être à bord du C-Star. Les conseils juridiques sur place ont affirmé que les marins ont fait une demande d’asile et que des actions judiciaires sont en préparation contre le C-Star, son propriétaire ainsi que la nébuleuse Identitaire Defend Europe pour trafic d’êtres humains.

Les Identitaires en eaux troubles, mais le danger persiste

Malgré les discours de défense de l’Europe, les Identitaires ont véritablement lancé une campagne de mise en danger la vie de personnes migrantes et/ou réfugiés ainsi que des membres d’ONG venant au secours des personnes en détresse en mer Méditerranée. Une personne soulignait que ce n’était rien de plus qu’un Pogrom en Haute Mer, un blogue existe à ce chapitre.

Comme le souligne Lauren Southern, la pseudo-journaliste canadienne qui est partie de l’expédition Identitaire,  » nous allons acheter de plus gros navires, plus d’embarcations ainsi que des filets pour briser les moteurs de plus petites embarcations près de la côte Libyenne« .

( notre traduction de Buzzfeed, 26 juillet 2017)

“We’re buying bigger boats, more boats, nets to potentially stop the motors if there are smaller boats going out to Libya and over the next few months we’re just going to be sending out more and more crews that I think will legitimately be able to stop these boats from going out, these NGOs,” she said

Pendant ce temps, le leader des Proudboys au Canada et « journaliste » pour THE REBEL, Gavin McInness a relancé la campagne d’appui financier au projet dans un récent tweet avec Lauren Southern,  le 21 juillet après que Patreon ait fermé le compte de Southern

Gavin McInnes‏Compte certifié Suivre Plus Gavin McInnes a retweeté Lauren Southern

The tech world hates that they help our movement.Gavin McInnes ajouté,

Lauren SouthernCompte certifié  Patreon just deleted my account.

05:59 – 21 juil. 2017

Alors que les Identitaires affirment ne pas être en lien avec des néo-nazis ou encore des suprémacistes blancs, on se rend compte que cela n’est que pure démagogie. Voici l’image d’ un message de soutien sur le site de Defend Europe, par un de leurs amis italiens, en date du 17 juillet dernier

Lauren Southern continue de se baigner dans les eaux brunâtres de la mer du mouvement Identitaire. Il importe de continuer de soutenir la lutte pour les droits démocratiques des personnes migrantes et/ou réfugié(es) ainsi que les ONG qui sont sur les premières lignes face à ces dangereuses entreprises. Ici, au Canada, comme on le voit, ce mouvement a des appuis dans la mouvance de l’extrême-droite, de la Fédération des Québécois de Souche à Paul Fromm en passant par les Proudboys.

Pour suivre l’évolution de cet important dossier, consulter la page de Hope Not Hate

http://hopenothate.org.uk/2017/07/26/exclusive-defend-europe-turmoil-crew-evacuated-ships-captain-arrested-northern-cyprus/

Il y a également le blogue de Yannis Youlountas qui est sur place actuellement;

http://blogyy.net/2017/07/26/defend-europe-cest-fini/

Le Front Patriotique du Québec noie ses larmes du général

Après plus d’un mois de mobilisation, le Front Patriotique du Québec (FPQ) a noyé ses larmes devant la faible mobilisation de ses troupes identitaires pour le 50ème anniversaire du discours du général DeGaulle scandant  » Vive le Québec Libre » du balcon de l’hôtel-de-ville de Montréal, le 24 juillet 1967.

Le FPQ a lancé l’invitation pour 13h00 pour ainsi marquer son passage avant les célébrations officielles de la Société St-Jean-Baptiste et autres regroupements nationalistes. La faiblesse de leur mobilisation a bien marqué cette journée pluvieuse et on a vraiment senti que la fièvre nationaliste identitaire est plus grande que la ferveur des membres de ce groupuscule. Une triste journée pluvieuse pour les membres du Front Patriotique du Québec.

PEGIDA REFAIT SURFACE À LONDON- UNE VIVE OPPOSITION CITOYENNE

Le 22 juillet, les extrémistes de PEGIDA organise une manifestation devant l’hôtel-de-ville de London, dans le sud de l’Ontario. Prévue pour 11h00 am, PÉGIDA a eu de la difficulté à mobiliser ses troupes. Le groupe d’extrême-droite a lancé un appel aux renforts dès 07h53 voyant que le nombre de personnes venus les dénoncer était beaucoup plus nombreux.

Pegida Canada Hier, à 07:53 · We are outnumbered. Get down here

C’est alors que des membres des Proudboys, mais surtout de la milice du III%, sont venus en renfort.

Des membres de la Milice du III% ont vainement tenté de créer un affrontement avec des membres de la communauté de London qui ont clairement affirmé que le racisme, l’intolérance et la xénophobie ne sont pas les bienvenus au sein de la communauté.

Par l;a suite, les membres de PÉGIDA, un Proudboy et deux membres de la milice du III% ont pris un verre pour se remettre de leurs émotions.

L’endroit était bien choisi. En effet, le London Ale House a mis un panneau dénonçant les excuses et la compensation versée à Omar Khadr sur son panneau extérieur. Le propriétaire de cet endroit est également l’organisateur d’une campagne de désobéissance civile des commerçants contre la hausse du salaire minimum en Ontario. Il a fait les manchettes en mai dernier en soulignant qu’il ne pense pas que des pétitions vont changer les choses et que les personnes doivent agir pour faire changer les choses. Il semble que les gens de PEGIDA, des Proudboys et de la Milice III% ont trouvé leur pub pour se remettre de l’échec de leur mobilisation.

Nous remercions des membres de groupes anti-racistes locaux pour certaines photos.

 

Kevin Johnston du site d’extrême-droite Freedom Report accusé de propagande haineuse

MISE À JOUR/UPDATE 2 AOÛT 2017:

Suite à l’assemblée organisée par la Ligue de Défense Juive (JDL), plusieurs groupuscules ont mis en ligne la conférence de Johnston qui se présente toujours comme la victime de la motion M-103 du Parlement canadien. L’organe de presse préférée de l’extrême-droite, THE REBEL, a diffusé deux entrevues sur le dossier. Une chroniqueuse de droite du National Post a pris position en appui à Johnston. Les Libertariens civils de l’Ontario Civil Liberties Association ont mis en ligne une pétition pour demander au Procureur-général de l’Ontario de retirer les accusations en vertu de l’article 319 du Code Criminel sur la propagande haineuse envers Johnston. En réalité, cette organisation ne veut aucune limite sur la propagande haineuse dans le Code Criminel. Elle n’a pas obtenu un grand succès jusqu’à maintenant dans ce dossier. Johnston, pour sa part, continue de tenter de diffuser sa propagande sur d’autres sites. Son dossier sera devant le Tribunal le 8 septembre prochain à Toronto.

Mise à jour 27 juillet 2017/Update July 27, 2017;

Le 30 juillet, la Ligue de Défense Juive(JDL) organise une soirée avec Kevin Johnston à 19h00 au Centre Sioniste de Toronto. Cette organisation d’extrême-droite démontre encore ses vraies couleurs en soutenant la cause d’un militant extrémiste accusé de propagande haineuse.

On July, 30, the ‘New Jewish Defence League (JDL) is holding a meeting, at the Zionist Center in Toronto at 7h00PM,providing Kevin Johnston a platform for his far-right agenda. The JDL, once again, show its true colors by supporting this far-right militant charged with hate propaganda.

Le 24 juillet, Kevin Johnston, créateur du site d’extrême-droite Freedom Report, a été arrêté et a comparu en cour pour faire face à une accusation de propagande haineuse selon l’article 319 du Code Criminel canadien. Suite à une enquête de plus de cinq mois, le Procureur-Général de l’Ontario a décidé de porter des accusations contre Johnston.

Il faut comprendre que seul le Procureur-Général d’une province canadienne a le pouvoir de déposer de telles accusations selon le Code criminel. Contrairement à ses homologues des autres provinces, dont le Québec, le procureur ontarien a décidé de passer à l’action et de mettre un terme aux propos haineux diffusés sur ce site. Voici le communiqué de la Police régionale du comté de Peel, en banlieue de Toronto sur l’arrestation de Johnston.

Peel Regional Police Arrest Male for Hate-Motivated Crime

Posted on Monday July 24, 2017

Region of Peel – As a result of a lengthy investigation, Peel Regional Police have arrested and charged a male with a Hate-Motivated Crime.

On Monday July 24, 2017, and after receiving consent from the Attorney General’s office, Kevin J. Johnston, a 45 year-old male from Mississauga was arrested and charged with one count of Wilful Promotion of Hatred as per the Criminal Code of Canada.  The charge stems from a lengthy investigation into numerous incidents reported to police, involving Kevin J. Johnston and concerns information published on various social media sites.

Kevin J. Johnston is scheduled to appear at the A. Grenville & William Davis Ontario Court of Justice in the City of Brampton on July 24, 2017.

Johnston, un activiste dangereux

Il a régulièrement dénoncé la présence de musulmans au Canada. Il avait organisé un mouvement en 2015 contre la construction d’une mosquée affirmant que cela engendrait une hausse des crimes et des viols dans la région. Il a continuellement exprimé sa haine des musulmans ainsi que des personnes immigrantes et des anti-racistes. Au moment de la motion parlementaire M-103 condamnant l’islamophobie, il a lancé, sur les ondes, que la députée Khalid était « saleté de terroriste et  qu’un jour peut-être, elle pourrait être dans la mire d’un patriote »

( notre traduction de « she’s a terrorist scumbag that could be shot by a patriot« ). Rappelons que la députée a reçu plus de 20,000 courriels haineux lors du débat sur la motion M-103.  Il a été au coeur de la manifestation islamophobe et raciste du 3 juin dernier à Ottawa. Avec ses amis des de la Canadian Combat Coalition et de la Ligue de Défense Juive (JDL), il a été impliqué dans une attaque contre des personnes manifestant contre ce rassemblement. Il a mis en ligne une vidéo dénonçant le photo-journaliste Kevin Metcalf, qui est le directeur des communications et de la promotion de la Canadian Journalists for Free Expression. Il a terminé sa tirade en affirmant, sur son site,  » si vous voyez cette homme, faites attention! Il est armé et dangereux et ne l’approcher pas, appelez le 911″. Metcalf a subit les assauts des membres de groupes d’extrême-droite lors de manifestations alors qu’il couvrait les événements!

Johnston ne cache pas ses vues anti-musulmanes.

Il a mis de l’avant un bannissement de l’Islam et comparé une Mosquée, à un centre islamique de formation au viol, rien de moins. Il a toujours développé une haine farouche contre les antifascistes, les comparant à des terroristes. Il développe, comme plusieurs autres membres de l’extrême-droite, une multitude de théories du complot, allant du 11 septembre 2001 à l’infiltration tout azimut des frères musulmans. Pour lui Justin Trudeau c’est  » Jihad » Trudeau.

Plus récemment, il a lancé un appel au développement de la mobilisation contre les excuses et la compensation versées à Omar Khadr. Il a dit que si quelqu’un s’attaque à Khadr, un jour, il en ferait une émission spéciale.

Il se présente comme un martyr de la liberté d’expression

Dès sa sortie de la Cour, Johnston a mis en ligne un appel au soutien financier. Il se présente comme le premier prisonnier de conscience victime la motion M-103. Il fait croire à ses supporteurs que la motion M-103 est une loi qui veut instaurer la Charia au Canada! En fait, M-103  n’est qu’une motion parlementaire et non pas une loi. Il ne veut pas avouer que son acte d’accusation est la distribution de propagande haineuse selon le Code criminel. Cette accusation est très rare car seul le Procureur-général peut la déposer. Il ne mentionne pas que cela est le résultat de 5 mois d’enquête policière. Malgré ces accusations, il fera tout en son pouvoir pour continuer son action et recueillir le plus d’argent possible de ses fans de l’extrême-droite canadienne. Il sera de retour en Cour en septembre prochain.

Pour en savoir plus sur l’article 319 du Code Criminel ainsi que sur les propos de Johnston;

 http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/section-319.html
 https://news.vice.com/story/this-islamophobic-youtuber-was-just-charged-with-a-hate-crime
 https://www.buzzfeed.com/ishmaeldaro/kevin-j-johnston-promotion-of-hate?utm_term=.mq3z8VmDx#.pk5GADNjn

ALERTE- L’EXTRÊME-DROITE SE MOBILISE LE 30 JUILLET AVEC LA DROITE CONSERVATRICE À OTTAWA

ALERTE- L’EXTRÊME-DROITE SE MOBILISE LE 30 JUILLET AVEC LA DROITE CONSERVATRICE À OTTAWA! MISE À JOUR LE 24 JUILLET 2017/ UPDATE JULY 24,2017
 Dimanche, le 30 juillet 2017, des groupes conservateurs, de la droite radicale, de groupes anti-immigration et islamophobes et des groupes d’extrême-droite vont manifester au Parlement fédéral à Ottawa dès 11h00 am. Sous le prétexte de s’opposer  au versement de la compensation financière à Omar Khadr pour la violation de ses droits par le gouvernement canadien, une vaste campagne populiste s’organise au Canada.
 Des organisatrices très liées à la droite conservatrice
L’origine de cette manifestation provient de deux organisatrices du Parti Conservateur,  Debbie Jodoin ainsi que Georganne Burke.  Elles sont deux figures actives du Parti ainsi que des ardentes militantes pour Trump au Canada.

 Les deux ont participé aux campagnes au leadership du Parti Conservateur du Canada, l’une pour le leader du Parti Andrew Scheer et l’autre pour le candidat défait Maxime Bernier, selon les documents de leurs pages. Outre son action avec le PCC,  Burke est active sur les réseaux sociaux avec des organisations actives contre l’immigration comme le CAP ainsi que des groupes au coeur de la campagne islamophobe contre la motion M-103 dénonçant l’islamophobie  et adoptée par le Parlement canadien. À ce jour, deux orateurs ont confirmé leurs présences selon le Toronto Sun. Il y aura Aaron Wudrick, le directeur fédéral de  la Fédération des Contribuables Canadiens ainsi que le commentateur politique Brian Lilley. Lilley est un des membres fondateurs du média web de la droite radicale THE REBEL. Il a également participé au site de la droite radicale américaine BREITBART et il est régulièrement sur les ondes de FOX news.

L’extrême-droite se mobilise;
Sous le prétexte de s’opposer à la compensation financière versée à Omar Khadr, l’extrême-droite utilise la question pour faire avancer son agenda politique. Le 20 juillet, la Ligue de Défense Juive, appuyée par les Soldats d’Odin, a manifesté devant un souper-bénéfice du Parti Libéral du Canada en banlieue de Toronto. Un échec lamentable. La Ligue de Défense Juive (JDL) a tenu un post-mortem lundi au Centre Sioniste de Toronto et a prévu être mieux organisé pour le 30!
Pour la manifestation du 30 juillet, la Canadian Coalition of Concerned Citizens(CCCC), les Soldats d’Odin, la Coalition Combat Canadien, la Ligue de Défense Juive, Pégida Canada, la Coalition Mondiale contre l’Islam, les ProudBoys, la milice anti-musulmane du III%, le CAP, ainsi que des membres de La Meute et de Storm Alliance(SA) se mobilisent.  Déjà, des membres de La Meute et des SA se regroupent à Montréal pour se rendre à la manifestation d’Ottawa ce dimanche. À Edmonton, la Canadian Coalition tiendra une manifestation d’appui à celle d’Ottawa devant les bureaux d’un député fédéral libéral.
Voici un commentaire qui en dit long sur la nature de la manifestation;
« il devrait y avoir des manifestations devant chaque municipalité pour déporter cette pièce d’excréments humains(se référant à Omar Khadr) à orduraghistan !!!!)- document provenant d’Anti-Racist Collective.
Le collectif Ottawa Against Fascism organise une contre-manifestation devant le Parlement d’Ottawa à compter de 10h00am le 30 juillet 2017.
Il importe de dénoncer ouvertement cette campagne de l’extrême-droite. Cette campagne démontre bien l’opportunisme de la mouvance de l’extrême-droite. Elle veut se montrer sous le visage de la défense de la veuve et de l’orphelin, en s’attaquant, par le biais d’un enfant-soldat torturé à Guantanamo par l’armée américaine et des agents de renseignements canadiens du SCRS qui ont fait subir un interrogatoire de 4 jours sur les lieux, pour faire avancer leur campagne islamophobe. Nous espérons que les personnes actives pour la défense des droits démocratiques, de la lutte contre l’intolérance, le racisme et les préjugés se mobiliseront pour dénoncer haut et fort cette mascarade de l’extrême-droite canadienne.
Groupe de Recherche sur l’extrême-droite et ses allié(es)-24 juillet 2017
 
Des documents sur le dossier d’Omar Khadr;
Le jugement de la Cour Suprême du Canada en 2010
Opinion d’Amnestie Internationale sur le dossier;
Editorial du Nouvelliste du 7 juillet 2017;
Document du Toronto Star prouvant les mensonges de l’armée américaine;
Texte d’Esprit de Corps, magazine sur les forces armées au Canada;
Excellent article(en anglais) sur les groupes participants à la manifestation;

View story at Medium.com